Comment maîtriser l’ascenseur émotionnel lié à votre traitement de Procréation Médicalement Assistée.

Comment maîtriser l’ascenseur émotionnel lié à votre traitement de Procréation Médicalement Assistée.

L’ascenseur émotionnel, ça vous parle ? Si vous êtes en essai bébé depuis plusieurs mois ou années, que vous enchaînez les traitements de procréation médicalement assistée (Fécondation In Vitro, insémination artificielle ou don d’ovules), vous savez de quoi je parle, n’est-ce pas ?!

Vous avez sûrement déjà toutes eu un sentiment de joie et d’excitation en sortant de votre contrôle folliculaire ou d’un rendez-vous médical qui s’est bien passé. Vous êtes toute excitée« PARFAIT, GÉNIAL ! », vous êtes aux anges. Seulement voilà, peu de temps après, vous recevez un coup de fil qui vous annonce une mauvaise nouvelle ou une complication. Et là c’est la douche froide, cette annonce retentit comme un coup de poing dans le ventre ou dans la face, au choix 😉 La gorge nouée, vous serrez les dents, ravalez votre salive en cachant cette immense déception et vous lui répondez  « Ah bon, mais je comprends pas, ce matin, tout allé bien, et blablabla » et lui « Oui ça c’était ce matin ; entre temps les choses ont évoluées… Reposez-vous et on reprendra dans deux mois. ». Oh là là, je vois ce sentiment d’amertume pointer le bout de son gros nez. Ne vous inquiétez pas, je comprends tellement ce que vous vivez. Bref, de là s’en suit, une grosse phase de « down », de relâchement si je peux dire, voir carrément de déprime. C’est normal. Mais le problème voyez-vous,  c’est que des imprévus, il y en a des tonnes en parcours PMA et des échecs, il y en aura aussi quelques uns avant la victoire. Le tout, parsemé d’une pointe d’espoir et de moments d’euphorie. Bienvenue dans l’ascenseur émotionnel de la PMA 🙂 Si vous souhaitez atténuer les effets de l’ascenseur émotionnel sur vous, je vous conseille de changer votre comportement pour ne pas vous laissez submerger par vos émotions. Comment ? Apprenez à réguler vos émotions et reprenez le contrôle de la situation.

Le rôle des émotions.

Essentielles à notre survie, les émotions peuvent parfois nous déborder et avoir un impact négatif sur notre vie et celle des autres, de même que sur notre santé et notre fertilité.

Une émotion est une réaction psychique et physique d’adaptation à une situation. La peur, la déception, la tristesse, la frustration ou la colère sont des émotions qui peuvent être vécues au cours d’un parcours PMA.

Le déclenchement des émotions est automatique : seule leur régulation est sous le contrôle – relatif – de notre volonté. Vous ne pouvez pas annuler une émotion mais vous pouvez intervenir sur les pensées associées à cette émotion. Identifiez les besoins insatisfaits et mettez en œuvre des plans d’action pour les combler.

Depuis Charles Darwin, nous savons que nous disposons d’une gamme d’émotions dites « fondamentales » (colère, tristesse, joie, honte…) qui sont innées et universelles, et remplissent une fonction adaptative précise.

Le principe du thermostat pour réguler vos émotions.

On parle communément de « gestion des émotions ». Je préfère parler de « régulation des émotions » ce qui intègre les notions de stabilité et de contrôle. J’aimerais vous poser une question : connaissez-vous la différence entre un thermomètre et un thermostat ?

Un thermomètre est un outil qui permet de mesurer la température extérieure ou intérieure. C’est un indicateur. Il fait 40° dans cette pièce, voilà c’est tout ! Une fois que tu le sais, et ben tu fais avec, tu transpires, tu suffoques… Jusqu’au jour où, tu décides de te payer une climatisation reliée à un thermostat d’ambiance. Et là, c’est la révélation !

D’après Wikipédia, un thermostat est un dispositif permettant de maintenir un système (appareil, machine, moteur, etc.) à une température relativement stable.

La plupart des gens vivent leurs émotions selon le principe du thermomètre. C’est-à-dire, qu’ils laissent l’environnement dans lequel ils évoluent faire monter ou descendre la température de leur état émotionnel. Les variations excessives de températures entraînent un climat incertain et bouffe votre énergie. Résultat, vous vous laissez submerger par vos émotions et vous finissez votre processus FIV sur les genoux.

L’idée est de réguler votre température à un degré supportable pour vous. Faites en sorte de maîtriser les pensées liées à vos émotions et les évènements qui ont un impact sur vous.

Il est donc préférable, de gérer vos émotions de la même façon que gère un thermostat d’ambiance, la température d’une pièce.

Au début, vous ne pourrez pas réguler les effets de certaines pensées provoquées par des événements « choc » mais commencez par maîtriser toutes les autres pensées, celles qui vous paraissent le plus facile à gérer. Et au plus vous aurez de la pratique, au plus le principe du thermostat sera évident et vous arriverez à gérer de situations de plus en plus difficile à vivre en temps normal.

Les bénéfices de la régulation des émotions.

Apprendre la maîtrise émotionnelle vous permet de mieux supporter l’ascenseur émotionnel lié à votre parcours PMA et à vos traitements.

Vous pouvez changer vos émotions en agissant sur leur principale cause. Le changement de vos pensées est nécessaire pour arriver à réduire la durée, l’intensité et la fréquence des émotions négatives.

Si vous apprenez à réguler vos émotion vous réduirez vos émotions négatives et favoriserez l’émergence des émotions positives.

Six étapes pour réguler vos émotions pendant votre traitement de PMA.

Apprendre à maîtriser vos émotions est une compétence que chacun peut acquérir en six étapes simples.

1. Identifiez ce que vous ressentez vraiment.

La première étape pour apprendre à maîtriser vos émotions consiste à identifier vos sentiments et vos pensées. Pour franchir cette étape vers la maîtrise émotionnelle, demandez-vous : qu’est-ce que je ressens vraiment en ce moment ? Que se passe-t-il dans mon corps ? Quelles sont mes pensées là maintenant ? Quelle est cette émotion ? Nommez-la. 

2. Acceptez et appréciez vos émotions, sachant qu’elles vous soutiennent.

La maîtrise émotionnelle ne signifie pas arrêter ou nier vos sentiments. Au lieu de cela, apprendre à maîtriser vos émotions signifie les apprécier comme faisant partie de vous-même. Comme vous avez pu le voir plus haut, vos émotions sont là pour vous faire passer un message. Elles vous apprennent quelque chose sur vous.

Être curieux vous aide à :
– interrompre votre schéma émotionnel actuel,
– relever le défi,
– empêcher que ce même problème se reproduise à l’avenir.

3. Recherchez les déclencheurs.

Demandez-vous quelle situation, événement ou personne a déclenché cette émotion.Ceci vous permettra de  : comprendre la cause de l’émotion pour agir sur la pensée associée ; et anticiper pour la prochaine fois que vous serez confrontée à la même situation. Dans un parcours PMA, même si les situations ne sont jamais les mêmes, les émotions (peur, tristesse…) se répètent ainsi que les pensées associées. Connaître les déclencheurs vous permet d’anticiper les pensées et les émotions associées.

4. Trouvez le moyen de combler le besoin insatisfait.

Chaque émotion est liée à un besoin sous-jacent. La tristesse, par exemple, peut être causée par l’échec de votre FIV. Elle correspond aux besoins de réconfort et d’acceptation. Une fois que vous savez quel besoin peut vous permettre d’atténuer cette émotion, vous pouvez mettre en place des actions qui vont assouvir ce besoin.

5. Ayez confiance en vous.

Souvenez-vous d’un moment où vous avez ressenti une émotion similaire. Puisque vous avez géré cette émotion dans le passé, vous pouvez certainement la gérer aujourd’hui, mais aussi à l’avenir.

Préparez-vous en répétant la situation où cette émotion pourrait se manifester à l’avenir. Voyez, entendez et sentez-vous gérer la situation. Imaginez votre réaction, consolez-vous et élaborez votre plan d’action pour la suite.

6. Enthousiasmez-vous et passez à l’action.

Maintenant que vous avez appris à maîtriser vos émotions, ayez confiance en vous car vous pouvez gérer une émotion.

Lorsque les choses semblent hors de contrôle, concentrons-nous sur ce que vous pouvez contrôler.
AYEZ CONFIANCE, RÉALISEZ VOS RÊVES ET ÉQUIPEZ-VOUS D’UN PLAN d’ACTION.

Fermer le menu
×